Prendre le temps du ( carnet de ) voyage

NatO, Pont de Léhon, craie sèche

Vous aimez vous promener, voyager, … vous prenez des photos, collectionnez les tickets de bus, les papiers de sucre, les billets d’entrée de monuments, … Avez-vous pensé à faire un carnet de voyage ?

« A l’âge de rester alité, je continue à voyager à travers mes peintures de paysage » ZONG BING (375-443)

Un carnet de voyage nous permet quelques mois, quelques années plus tard de retrouver le plaisir que nous avons eu à voyager. Nous y retrouvons nos souvenirs, nos impressions de voyage. C’est un objet personnel à la fois journal intime, livre d’artiste, recueil de souvenirs… Nous le faisons pour nous et pouvons le partager. Et nul besoin d’aller très loin, l’aventure est à notre porte ! Nous pouvons faire un carnet de voyage sur le marché du jeudi, la roseraie du jardin des petits diables, notre commune … Si vous faites un voyage il racontera vos souvenirs du départ au retour, il pourra avoir un début et une fin ! Si vous faites un carnet de voyage sur la vallée de la Rance, il peut durer des années, vous pouvez le compléter à chaque fois que vous faites une promenade !

Vous pouvez réaliser des carnets de voyage numériques ou sous forme de blog, … dans cet article je vais seulement évoquer les carnets de voyage papier, ce que je pratique.

Pour moi un carnet de voyage est un joyeux fourre-tout ! Vous pouvez le réaliser au fur et à mesure de votre voyage comme un journal de bord, prendre le temps de dessiner, d’écrire vos impressions au fur et à mesure. Vous pouvez aussi accumuler tout au long de votre voyage tout ce que vous trouvez et qui vous parle, qui vous donne une émotion ! Vous pouvez prendre des notes, relever une phrase, même un mot … et vous le réaliserez à votre retour. Dans ce cas vous pouvez vous libérer de la chronologie de votre voyage ! Pour mon carnet de voyage à Rome j’ai préféré faire des thèmes : la Rome antique, la Rome chrétienne, … et quelques focus sur des artistes : Le Caravage, Le Bernin, …

NatO, La Rome antique, écriture, collage, dessin au feutre


Quand nous pensons au carnet de voyage nous pensons dessin ! Des peintres célèbres nous donnent des complexes à nous lancer à leur suite ! Delacroix au Maroc, Gauguin en Polynésie, Titouan Lamazou … Le carnet de voyage est personnel, nous le faisons pour nous faire plaisir! Lançons-nous, nos dessins ne seront pas parfaits mais ils seront plus parlants qu’une photo car il raconteront ce que nous avons vu. Et quand on dessine nous nous souvenons mieux !

Feutres aquarellables, marqueurs à gouaches, crayons de couleurs,
Craies sèches, craies grasse, aquarelles, crayon à réserve d’eau

Pour dessiner vous avez le choix des techniques : crayons papier du plus gras au plus secs, crayons de couleurs, fusain, aquarelle, feutres, … J’aime bien les craies sèches, ça ne prend pas beaucoup de place et je peux dessiner sans me préoccuper du grammage du papier. Pour toutes les techniques qui mouillent le papier (aquarelle, encre, crayons de couleurs aquarellables, …) il faut choisir des papiers adaptés. Vous avez le droit de tricher un peu et de décalquer !

Vous pouvez aussi coller, découper, plier, faire des pochoirs, broder, frotter, calligraphier, griffonner, … la seule limite est votre imagination. Plus vous faites appel à elle, et plus elle sera là !

NatO, La Mancha, craie sèche et collage

Vous pouvez mettre des fleurs séchées, des objets souvenirs (billets, timbres, sables, articles de journaux, … tout ce que vous aurez rapporté et qui éveille en vous un souvenir. Vous pouvez intégrer dans votre carnet des étuis comme des enveloppes et y ranger certains de ces papiers.

Voici plusieurs exemples de carnet de voyage. J’étais très contente d’avoir trouvé le cahier rouge à pois blancs pour faire un carnet de voyage sur Madrid ! J’ai fait quelques dessins mais j’ai surtout collé beaucoup, beaucoup de documents et il a pris de l’épaisseur et il déborde ! Je vous conseille de bien définir ce que vous souhaitez faire ! Ce sera plus facile pour choisir votre support pour qu’il soit le plus adapté à votre projet ! Pour un carnet que vous réalisez pendant un voyage, favorisez peut-être des formats pas trop grands, faciles à transporter. Si vous souhaitez dessiner et écrire vous ferez attention à la qualité du papier. Si vous souhaitez faire des collages il faudra choisir un support qui puisse augmenter de volumes, avec des spirales par exemple.

Et n’oubliez pas le récit de voyage ! Vous pouvez commenter une image, un dessin, raconter une anecdote, noter une chanson. Vous pouvez aussi décrire ce qui se passe devant vous, ce que vous avez mangé, vu, bu, fait, … ce qui vous a plu et déplu aussi. Votre carnet de voyage est personnel et unique !

Si vous souhaitez faire votre carnet de voyage vous pourrez trouver à la bibliothèque des documents pour vous aider : une très belle revue Bouts du monde, Carnets de voyageurs, des manuels pour dessiner, croquer … , des ouvrages de voyageurs, … Sur Internet vous trouverez aussi beaucoup d’exemples. Si le sujet vous intéresse le Carnet de voyage a aussi son festival: Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand …

Lancez-vous ! Osez dessiner ! Osez écrire ! Écoutez vos sens et surtout je vous souhaite de bien vous amuser …

Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑