Vos coups de cœur BD (et mangas) #2

Voici une seconde sélection de vos coups de cœur BD et mangas !


Espace Jeunes :

. Petit poilu, scénario Céline Fraipont, illustrations Pierre Bailly (Dupuis, 2021) : Le tome 24, dernier né de ce duo mettant en scène ce drôle de petit personnage incroyablement attachant qui, sur le chemin de l’école, va dans chaque tome plonger dans des univers fantasmagoriques et vivre d’incroyables aventures.

Une BD muette, belle initiation à l’univers de la BD,
et formidable outil pour aborder de nombreuses notions
et déclencher des discussions, dès 3 ans !


. Minuscule, Kashiki Takuto (8 tomes parus) (Komikku, 2015) : La vie de deux toutes petites filles qui mesurent 9 centimètres et vivent dans la forêt. Elles habitent dans un tronc d’arbre, se déplacent à dos de scarabée, et construisent des tentes avec des feuilles de mandarinier…

Un univers plein de tendresse et de fantaisie à découvrir dès 8 ans !


. Petzi, Carla et Vilhelm Hansen (Casterman, 2015) :
Star de la BD jeunesse, ce petit personnage a été crée dans les années 50 par un couple de danois. Suivez les aventures du petit ourson Petzi et de ses amis Pingo, Riki et l’Amiral dans leurs aventures tout autour de monde ! A partir de 7 ans.


Espace Adultes :

. Le château des animaux, scénario Xavier Dorison, illustrations Félix Delep (Casterman, 2019) : Dans un château abandonné des hommes, une société dictatoriale dirigée par le taureau Silvio s’est installée parmi les animaux, qui s’épuisent au travail. C’est notamment le cas de la chatte Miss Bengalore et du lapin César, incapables de lutter contre l’injustice. C’est alors qu’arrive Azélar, un rat itinérant, qui leur apprend les préceptes de la désobéissance civile…

Une fable animalière qui se place dans la lignée de La ferme des animaux d’Orwell, que vous pouvez également retrouver dans nos collections !


. Les Ogres-dieux, Hubert et Gatignol (série en 4 tomes), (Soleil, 2014) : Petit est le fils du roi ogre. A peine plus grand qu’un être humain, il illustre la dégénérescence familiale due à la consanguinité.

Il est confié à sa tante Desdée, déshonorée car ayant de l’affection pour les humains, afin qu’il s’accouple avec une humaine pour restaurer leur lignée. Tiraillé entre ses pulsions d’ogre et l’éducation humaniste de sa tante, Petit doit trouver sa place.

Un conte gothique hors normes sur le déterminisme familial
et la rébellion contre l’ordre établi ! Grandiose !


. Thérapie de groupe, Manu Larcenet (Dargaud, 2020) : Un auteur de bande dessinée est en mal d’inspiration et fait appel aux plus grands peintres, aux philosophes ainsi qu’à Dieu pour retrouver la fibre créatrice.

Les confessions intimes de Manu Larcenet, livrées avec beaucoup d’humour et d’autodérision !


A très bientôt pour découvrir de nouveaux coups de cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑