Les Crieurs de rue #4

A la fin de l’année 2020, l’Atelier du 5bis a été à l’origine d’une initiative originale et joyeuse. Durant ces deux derniers mois, les Crieurs de rue de la Compagnie Une aile la nuit ont déambulé dans les rues de Dinan, deux fois par semaine, pour crier des messages, anecdotes ou poèmes écrits par des habitant.e.s. L’objectif était de garder le lien avec la population, de nous donner le sourire mais aussi soutenir les professionnels de la culture !

La presse et les médias tous confondus ont généreusement relayé cette initiative ! Ouest France, Le Petit Bleu, Le Télégramme, Radio Nova, France 3,…

Lire la suite « Les Crieurs de rue #4 »

Soupçons sur la Rue Rolland #3

« Liz la suivit lentement le long de couloirs interminables,
franchit des grilles gardées par des sentinelles, des portes de fer
aux gonds parfaitement huilés, descendit des escaliers sans fin,
traversa des cours souterraines et finit par croire
qu’elle descendait au tréfonds même de l’enfer. »
John Le Carré (1931-2020), L’espion qui venait du froid.

3. Morts, égorgés, ensevelis ?

Étrange situation : la monumentalité du hangar du 5 ne peut-elle en faire
la resserre illicite de trafics discrets ?

Photo Gérard Ménard.
Lire la suite « Soupçons sur la Rue Rolland #3 »

Les Crieurs de rue #3

A la fin de l’année 2020, l’Atelier du 5bis a été à l’origine d’une initiative originale et joyeuse. Durant ces deux derniers mois, les Crieurs de rue de la Compagnie Une aile la nuit ont déambulé dans les rues de Dinan, deux fois par semaine, pour crier des messages, anecdotes ou poèmes écrits par des habitant.e.s. L’objectif était de garder le lien avec la population, de nous donner le sourire mais aussi soutenir les professionnels de la culture !

La presse et les médias tous confondus ont généreusement relayé cette initiative ! Ouest France, Le Petit Bleu, Le Télégramme, Radio Nova, France 3,…

Lire la suite « Les Crieurs de rue #3 »

Défi « Jelalis »

Êtes-vous prêt.e.s à relever un défi littéraire en ce début d’année et remporter un prix ? Nous vous proposons de vous rendre sur le site Jelalis, afin de comprendre le but du jeu et de vous inscrire ! Cette initiative vise à « remettre les femmes de lettres à leur place ». Redonner de la visibilité à de nombreuses artistes qui sont restées dans l’ombre. Ça vous dit ?

Le concept :

Lire la suite « Défi « Jelalis » »

Les Crieurs de rue #2

A la fin de l’année 2020, l’Atelier du 5bis a été à l’origine d’une initiative originale et joyeuse. Durant ces deux derniers mois, les Crieurs de rue de la Compagnie Une aile la nuit ont déambulé dans les rues de Dinan, deux fois par semaine, pour crier des messages, anecdotes ou poèmes écrits par des habitant.e.s. L’objectif était de garder le lien avec la population, de nous donner le sourire mais aussi soutenir les professionnels de la culture !

Les habitant.e.s ont volontiers participé et applaudi depuis leurs fenêtres, en ville, sur le parvis de la bibliothèque, etc. Nous avons souhaité donner une seconde vie à ces instants de joie éphémère en les publiant sur notre blog… Merci d’avoir partagé vos messages avec nous !

La presse et les médias tous confondus ont généreusement relayé cette initiative ! Ouest France, Le Petit Bleu, Le Télégramme, Radio Nova, France 3,…

Lire la suite « Les Crieurs de rue #2 »

Soupçons sur la Rue Rolland #1

Une nouvelle d’espionnage en trois épisodes :

Dinan, nid de transfuges, de fureteurs, de faux-semblants, d’agents furtifs ? Impossible ? Pas si sûr ! Depuis L’espion qui venait du froid, les révélations de John Le Carré, et la série US Les Américains, sur la très sournoise infiltration d’espions russes aux États-Unis, on le sait : l’agent secret ressemble à votre voisine qui fait de si bonnes tartes, à la documentaliste du collège, à l’inoffensif voisin qui sort prudemment son chien le soir. Beaucoup plus qu’à un James Bond bondissant revolver en main d’un hélicoptère sur le pont d’un bateau puis dans le lit d’une bombe magnétique. Voici donc le récit, par Jean-Yves Ruaux, en trois épisodes, d’une curieuse affaire, jusqu’ici tenue secrète pour les raisons que l’on comprendra. Elle peut avoir eu pour cadre la discrète Rue Rolland, qui relie la Place Duclos aux Rouairies. Mais comment obtenir la confirmation des faits ou leur démenti par une autorité qualifiée ? Les épisodes 2 et 3 seront publiés les 22 et 29 janvier.

« Leamas arrivait d’un univers polaire où les vies humaines
sont autant de pions. A manœuvrer, à risquer, à sacrifier. »
John Le Carré (1931-2020), L’espion qui venait du froid

Lire la suite « Soupçons sur la Rue Rolland #1 »

Les Crieurs de rue #1

A la fin de l’année 2020, l’Atelier du 5bis a été à l’origine d’une initiative originale et joyeuse. Durant ces deux derniers mois, les Crieurs de rue de la Compagnie Une aile la nuit ont déambulé dans les rues de Dinan, deux fois par semaine, pour crier des messages, anecdotes ou poèmes écrits par des habitant.e.s. L’objectif était de garder le lien avec la population, de nous donner le sourire mais aussi soutenir les professionnels de la culture !

La presse et les médias tous confondus ont généreusement relayé cette initiative ! Ouest France, Le Petit Bleu, Le Télégramme, Radio Nova, France 3,…

Lire la suite « Les Crieurs de rue #1 »

Soupçons sur la Rue Rolland

Feuilleton d’espionnage dans l’ombre de John Le Carré

Dinan, nid de transfuges, de fureteurs, de faux-semblants, d’agents furtifs ? Impossible ? Pas si sûr !

Ni saints, ni héros

Depuis L’espion qui venait du froid, les révélations de John Le Carré né en 1931 et mort en décembre 2020, et la série US Les Américains, sur la très sournoise infiltration d’espions russes aux États-Unis, on le sait : l’agent secret ressemble à votre voisine qui fait de si bonnes tartes, à la documentaliste du collège, à l’inoffensif voisin qui sort prudemment son chien le soir. Beaucoup plus qu’à un James Bond bondissant revolver en main d’un hélicoptère dans le lit d’une super bombe magnétique !
Une douzaine des vingt-cinq romans de Le Carré figure sur les rayons de la Bibliothèque municipale de Dinan. Ses espions ne sont ni des saints ni des héros et mènent souvent une frustrante vie d’emprunt sous une fausse identité en coulisses des grands événements géopolitiques. D’où le pessimisme narquois de David Cornwell, alias John Le Carré. Il fut lui-même diplomate et espion en Allemagne durant la Guerre froide. Dans son œuvre, le mensonge chatoie plus que la vérité. Sinon, il y aurait peu à raconter.

Base d’une conspiration ?

Photo Gérard Ménard.

Voici donc le récit, par Jean-Yves Ruaux, en trois épisodes, d’une curieuse affaire, jusqu’ici tenue secrète pour les raisons que l’on comprendra. Elle peut avoir eu pour cadre la discrète Rue Rolland, qui relie la Place Duclos aux Rouairies. Base d’une conspiration ? Nid d’agents secrets ? Simple affaire de meurtre passionnel ? Peut-être. Mais comment obtenir la confirmation des faits ou leur démenti par une autorité qualifiée ? Les épisodes 1, 2 et 3 seront publiés les 15, 22 et 29 janvier. Universitaire (d’où les notes au bas des pages !), journaliste et animateur de l’atelier d’écriture de la Bibliothèque, Jean-Yves Ruaux est aussi l’auteur de nouvelles de suspense et d’études sur le roman policier.

En 2021, découvrez les ebooks !

Comme vous le savez peut-être, la bibliothèque s’est équipée depuis 2018 de 8 liseuses. Dès lors que vous êtes abonnée.e, vous pouvez en emprunter une pour une durée de trois semaines. N’hésitez pas à nous solliciter !

Si vous en avez déjà une, ou que le Père Noël a décidé de vous l’apporter par la cheminée, sachez que nous pouvons aussi vous accompagner pour vous montrer comment télécharger des livres numériques par le biais de la Bibliothèque des Côtes-d’Armor. C’est gratuit pour tous.tes les abonné.e.s !

Voici quelques unes de nos liseuses de la marque TEA.
Lire la suite « En 2021, découvrez les ebooks ! »

Conférence « La BD coréenne en France : état des lieux »

Découvrez le Cycle de conférences « Culture et civilisation coréennes », par Nicolas Finet – Éditeur, journaliste et ancien chargé de mission Asie du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême.

En raison de la crise sanitaire actuelle, cette conférence a eu lieu en ligne via une vidéo réalisée en amont et mise en ligne sur le site du centre culturel coréen.

Lire la suite « Conférence « La BD coréenne en France : état des lieux » »

Chroniques littéraires Goncourt des lycéens #3

Des lycéens dinannais ont participé à l’élection du Prix Goncourt des lycéens 2020.

Troisième et dernière série de critiques des élèves de Terminale du lycée La Fontaine des eaux à Dinan qui ont lu les ouvrages de la sélection Goncourt. Avec Mme Clémence Scharr, leur professeure, ils ont été sélectionnés pour participer à l’élection du Prix Goncourt des lycéens 2020.

Aujourd’hui les avis sur Chavirer de Lola Lafon, L’anomalie de Hervé Le Tellier, Mes fous de Jean-Pierre Martin, La Société des Belles Personnes de Tobie Nathan et L’enfant céleste de Maud Simmonot.

Lire la suite « Chroniques littéraires Goncourt des lycéens #3 »

Chroniques littéraires Goncourt des lycéens #2

Des lycéens dinannais ont participé à l’élection du Prix Goncourt des lycéens 2020.

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir les critiques des élèves de Terminale du lycée La Fontaine des eaux à Dinan qui ont lu les ouvrages de la sélection Goncourt. Avec Mme Clémence Scharr, leur professeure, ils ont été sélectionnés pour participer à l’élection du Prix Goncourt des lycéens 2020.

Aujourd’hui les avis sur Les funambules de Mohammed Aïssaoui, Yoga d’Emmanuel Carrère, Saturne de Sarah Chiche, Un crime sans importance d’Irène Frain et Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo.

Lire la suite « Chroniques littéraires Goncourt des lycéens #2 »

Chroniques littéraires Goncourt des lycéens #1

Des lycéens dinannais ont participé à l’élection du Prix Goncourt des lycéens 2020.

Chaque jeudi, pendant trois semaines, nous vous proposons de découvrir les critiques des élèves de Terminale du lycée La Fontaine des eaux à Dinan qui ont lu les ouvrages de la sélection Goncourt. Avec Mme Clémence Scharr, leur professeure, ils ont été sélectionnés pour participer à l’élection du Prix Goncourt des lycéens 2020 :

« Ceci n’est pas une classe mais un groupe rassemblé autour d’une curiosité commune pour la littérature. Nous sommes trente élèves de sept classes de Terminale ayant choisi des parcours différents (Histoire-géo, littérature anglaise, SES ou SVT). Six heures par semaine, nous nous retrouvons pourtant en cours d’Hlphi (Humanité, littérature et Philosophie) où nous pouvons échanger, débattre et partager nos savoirs et nos intérêts. Faire partie du jury du prix Goncourt des lycéens constitue pour nous une belle opportunité de poursuivre nos discussions et de les étendre à de nouveaux sujets. Nous pouvons ainsi découvrir de nouveaux livres et auteurs et aborder la littérature en dehors du cadre scolaire. Enfin, nous sommes très fiers de pouvoir participer à la récompense d’une œuvre avec un prix aussi prestigieux que le Goncourt des lycéens. »

A noter que ces jeunes dinannais ont lu la même liste (excepté le roman de Carole Martinez, auteure ayant déjà reçu le Prix Goncourt des lycéens) que les membres du Club-lecture de la Bibliothèque municipale de Dinan. Ces derniers ont voté pour leur préféré (Prix du Club-lecture de la Bibliothèque municipale de Dinan 2020) le 17 novembre et couronné Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo.

Vous retrouverez le partage de toutes les critiques sur les ouvrages en lice dans le prochain numéro de Lire sur les remparts !, bulletin du Club-lecture.

Lire la suite « Chroniques littéraires Goncourt des lycéens #1 »

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑