Mousse au chocolat sans œufs

Ingrédients

150 g de chocolat noir à pâtisser

150 ml de jus de pois chiches (prenez les en bocal ou conserve, bio)

60 g de sucre

Préparation

Fouettez 150 ml de jus de pois chiche au batteur dans un bol jusqu’à ce que ça mousse.

Ajoutez le sucre.

Faites fondre le chocolat et mélangez-le précautionneusement à la mousse de pois chiches, comme d’habitude!

Réservez au frais jusqu’à ce que la mousse se tienne…et dégustez!

L’avez-vous testé? Comment l’avez-vous trouvée? On attend vos avis!

Recette moelleux au chocolat

Envie d’un moelleux au chocolat ? Plus de beurre ? Un ingrédient peut étonnement et avantageusement s’y substituer pour ce moelleux. Vous pouvez en faire un jeu avec vos proches : devinez l’ingrédient mystère de mon gâteau ? Effet de surprise garanti !

Ingrédients :

20g de cacao en poudre non sucré
30g de maïzena
40g de stévia (ou 80g de sucre)
4 œufs
200g de chocolat noir à pâtisser
et …

1 grosse courgette (ou 2 petites) !

La recette :

* Faire fondre le chocolat.
* Eplucher la courgette et la râper très finement, ne pas égoutter (il faut 200g)
* Mélanger la stevia et les jaunes d’œufs au fouet, ajouter le cacao.
* Ajouter un peu de courgette pour « mouiller » le mélange.
* Ajouter la maïzena puis le chocolat fondu et enfin le reste de courgette, mélanger.
* Battre les blancs en neige bien ferme, les insérer délicatement au mélange à la spatule.
* Répartir dans un moule anti-adhésif : 30mn de cuisson à 180°C.

Rendez-vous prochainement pour faire une délicieuse mousse au chocolat … sans œuf !

La tarte salée sans sel au boudin noir et aux pommes

Ingrédients

-250 g de pâte brisée ( 150 g farine+ 1 oeuf+ 50 g beurre demi sel+ 5 cl d’eau)
-200 g de boudin noir
-3 pommes fermes
-1 courgette
-4 biscottes ou du pain sec
-4 oeufs
-20 cl crème fraîche
-50 g fromage rapé

Inutile d’y ajouter du sel

Préparation

-Faire chauffer le four à 200°.
-Faire une pâte brisée ou l’acheter.
-Etaler la pâte brisée dans un moule à tarte.
-Ecraser les biscottes dessus.
-Déposer une courgette coupée en tranches fines puis deux pommes en petits quartiers sur les biscottes écrasées.
-Battre les œufs avec le fromage et la crème fraîche, verser sur la préparation.
-Couper le boudin en sections d’environ 1,5 cm d’épaisseur. Répartir sur la surface de la préparation.
-Couper une dernière pomme en une quinzaine de tranches que vous disposerez sur le pourtour entre bordure de pâte et boudin.
-Saupoudrez légèrement de piment rouge.
-Enfournez pour une bonne demi-heure.
-Servez entre chaud et tiède avec une salade.

C’est prêt, bon appétit!

Cette appétissante recette est proposée par Jean-Yves Ruaux.

Le confinement à Jersey

Diane Monier-Moore nous fait le plaisir de partager son confinement à Jersey et … les recettes de ses desserts favoris.

Alors que la France se déconfine après deux longs mois de privations diverses, Jersey, qui n’a pas connu un printemps aussi sévèrement géré qu’en France, demeure toujours confiné sans savoir quand et comment le déconfinement aura lieu.

Je suis rentrée d’un séjour raccourci à Dinan par le pénultième ferry qui repartait sur Jersey de Saint-Malo. Sinon, je serais bloquée en France, alors que ma fille Marianne était déjà rentrée d’Oxford, où les étudiants ont dû plier bagage aussi vite que possible et quitter les lieux. Depuis le début du confinement jersiais, donc à la fin du mois de mars, nous ne connaissons pas les strictes mesures que vous avez eues en France : on n’a jamais eu besoin d’une attestation pour sortir. Nous avons toujours eu le droit de nous promener sur les plages et de profiter de la belle nature de l’île ; au départ, on nous a donné deux heures de liberté par jour, devenues quatre et maintenant six heures. Les balades quotidiennes sur les plages nous ont fait apprécier davantage la beauté de Jersey et les choses plus simples dans la vie. Entourées de baies et de marées: un spectacle différent chaque jour; nous avons admiré les couchers de soleil, les dunes quasi-désertes, les marées hautes, les marées basses, les tempêtes et les moments calmes. La nature croissant autour de nous. Chaque balade sur les plages me faisait penser à mes amis français résidant dans les grandes villes loin de la côte ; et à ceux qui habitent près des plages, ne pouvant pas y accéder.

Lire la suite « Le confinement à Jersey »

Imagine… ta bibliothèque

« Sur un îlot perdu au milieu de l’océan, l’or que l’on recherche n’est pas forcément fait de métal doré mais de précieuses lectures. »

Et oui, c’est une idée qui me trottait dans la tête… et si je ressortais mes jouets pour me construire une bibliothèque ?

Mais attention pas n’importe laquelle, celles dont je rêvais, tout en naviguant avec le Capitaine Nemo, ou bien tout en haut de l’échelle avec la Belle et la Bête, ou encore pour apprendre la magie avec Harry Potter. 

Un endroit à l’architecture folle, où auraient pu se mélanger tous mes auteurs préférés, mes héroïnes, des preux chevaliers, ou des bandits de grands chemins et mes animaux favoris !

J’y aurais croisé Aladdin et Yago ou j’aurais pu parler science-fiction avec Luke Skywalker.

Mais après tout, les rêves sont faits pour être réalisés, alors, pourquoi tu n’essayerais pas toi aussi?

Lire la suite « Imagine… ta bibliothèque »

Vos créations : photos du jardin d’un photographe confiné.

Dernière publication :
Philippe Colliot vous invite à faire un petit tour dans son jardin, à travers quelques photographies prises pendant le confinement.

C’était avant. Sur mon calendrier, il y avait quelques dates cochées et des noms inscrits : Kellylee Evans, Brad Mehldau, Ayo, Roberto Fonseca, Michel Portal, le festival Jazz sous les Pommiers….
De quoi assouvir ma passion : la photo de concert.
Rideau.Confinement : Réclusion, donne comme synonyme Le Larousse.Espérer une suspension rapide, puis se résigner…

Mais l’addiction est là: appuyer sur le déclencheur. Voir, regarder au travers de lentilles, et partager sa vision. Trouver d’autres scènes de spectacle, jouer avec la lumière, la dompter, faire travailler son œil…

Lire la suite « Vos créations : photos du jardin d’un photographe confiné. »

Pages : 1 2

Vos créations : Duo La Belle & Le Blues pendant le confinement.

Bonjour,

Nous sommes venus jouer à la bibliothèque de Dinan pour un tour du monde en musique pendant la Fête du livre où nous avons passé un bon moment parmi vous. Pendant le confinement nous avons réalisé une vidéo-maison sur la mélodie « Don’t worry, be happy » en changeant les paroles. On a bien rigolé chacun de notre côté à sortir tous les instruments qu’on avait chez nous. Nicolas a dû se mettre à la scie musicale et moi à la harpe que ma sœur m’a laissée pour partir en voyage.

Lire la suite « Vos créations : Duo La Belle & Le Blues pendant le confinement. »

Vos créations : Poèmes de crise 4

Eux
entendre les oiseaux, oublier les voitures
comprendre tous nos maux qui nous font la vie dure
et si de leurs métiers dépendent notre moi
alors donner à chacun ce à quoi il a droit
ne jamais oublier nos craintes et nos peurs
au moins s’en souvenir et se sentir des leurs.
applaudir à vingt heures aux fenêtres tout le temps
bien au chaud dans le fond de nos appartements
alors même qu’ils nous sauvent, et pourtant…
penser déjà vacances et déconfinement
ou comment échapper à nos enfermements
eux…le pourront-ils seulement.
Alix 04.05

Vos créations : Trio Naos

Naos est un trio breton ( flûte, alto et harpe), créé en 2007. Les artistes ont le plaisir de partager avec vous leur passion pour la musique. Vous allez découvrir un répertoire impressionniste des œuvres, originales ou arrangées pour cet ensemble autour de Ravel, Saint-Saëns, Hersant ou Bax.
A la flûte traversière : Cécile Keuer (directrice-adjointe du Conservatoire de Dinan Agglomération), à la harpe : Anne Le Signor (professeur au Conservatoire de Saint-Malo) et à l’alto : Bertrand le Conniat (professeur au Conservatoire de Dinan Agglomération).

Extrait du Prélude de la Suite Bergamasque de Claude Debussy

Extrait de la Danse Macabre de Camille Saint-Saëns

Extrait du Clair de Lune (Suite Bergamasque) de Claude Debussy

Extrait du Trio Elegiaque d’Arnold Bax

Extrait du Nocturne N°1 de Philippe Hersant

Vos créations : photos du jardin d’un photographe confiné.

Deuxième publication :
Philippe Colliot vous invite à faire un petit tour dans son jardin, à travers quelques photographies prises pendant le confinement.
Images à suivre … dans les prochaines publications !

C’était avant. Sur mon calendrier, il y avait quelques dates cochées et des noms inscrits : Kellylee Evans, Brad Mehldau, Ayo, Roberto Fonseca, Michel Portal, le festival Jazz sous les Pommiers….
De quoi assouvir ma passion : la photo de concert.
Rideau.
Confinement : Réclusion, donne comme synonyme Le Larousse.
Espérer une suspension rapide, puis se résigner…
Mais l’addiction est là: appuyer sur le déclencheur. Voir, regarder au travers de lentilles, et partager sa vision. Trouver d’autres scènes de spectacle, jouer avec la lumière, la dompter, faire travailler son œil…

Lire la suite « Vos créations : photos du jardin d’un photographe confiné. »

Vos créations : photos de Dinan

par Patrick Collet.
Essayons d’identifier les lieux ?
Nous attendons vos réponses dans « Laisser un commentaire »,
en bas de page !
Images… à suivre dans les prochaines publications.

Photo 1
Photo 2
Photo 3
Photo 4
photo 5

Vos créations : recette de la tarte à l’ananas Jeanne d’Arc

Par Jean-Yves R.

Achetez ou faites une pâte feuilletée (voir manuel dans votre cuisine) ou plus simplement une pâte brisée. Épluchez un ananas  avec un couteau bien tranchant en essayant de ne pas vous blesser définitivement. Ensuite, tranchez-le en rondelles de 5 mm d’épaisseur. Tapissez votre pâte avec de la biscotte écrasée, ou des céréales. Disposez vos tranches en rosace puis parcourez les d’un filet de miel liquide et semez de quelques petites noix de beurre. Pour faire chic vous pouvez le flamber en sortie du four. Attention à ne pas vous brûler. Mais dans ce cas pour le menu, vous pouvez l’intituler « Ananas Jeanne d’Arc ».
Cuisson 25 mn Four à 200°.

Jean-Yves R.                       

Pour éplucher un ananas avec un couteau bien tranchant… Il suffit de conserver le feuillage qui forme un toupet sur l’ananas, de saisir ce toupet d’une main, de bien caler l’ananas sur le plan de travail et d’éplucher avec l’autre main… Ainsi, il est très difficile de parvenir à se blesser !

Bon appétit, à bientôt

Patricia B.

Vos créations : photos de paysage

Evadez-vous… et tentez de localiser quelques photographies qui ont été prises par Patricia Delamarre (deuxième publication).

Nous attendons votre retour !

Photo 6
Photo 7
Photo 8
Photo 9

Photo 10

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑